Qu'est-ce qu'un amplificateur de signal pour téléphone portable ?

Qu'est-ce qu'un amplificateur de signal pour téléphone portable ?

Un amplificateur de signal, également appelé répéteur ou booster, est un appareil un peu plus grand qu'un modem, spécialisé dans une tâche particulière : résoudre les problèmes de réception cellulaire que l'on peut rencontrer à la maison, au bureau, à l'usine, dans un parking souterrain et dans bien d'autres cas.

 

 

1. Les problèmes de réception des téléphones portables

Depuis l'existence des téléphones mobiles, nous avons tous déjà été confrontés au moins une fois à des problèmes de réception sur notre téléphone portable ; les exemples classiques sont les parkings souterrains, les bureaux en ville, les garages, les chalets adorés à la campagne.
Un amplificateur de signal est conçu précisément pour ces situations et nous permet d'être disponibles, de passer des appels professionnels, de consulter nos e-mails là où ce n'était pas possible auparavant.

Un amplificateur de signal peut améliorer le signal des téléphones mobiles 2G, 3G et/ou 4G, selon le modèle.

 

2. À quoi ressemble un amplificateur de signal pour téléphone portable et comment ça fonctionne ?

Chaque amplificateur de signal, quel que soit le modèle, ressemble à un boîtier de la taille d'un lecteur DVD, est alimenté en électricité et possède deux prises, une entrée et une sortie.

La première, appelée entrée ou extérieure, est reliée à l'antenne externe et la seconde, appelée intérieure ou sortie, est reliée à l'antenne interne.

C'est vrai, l'amplificateur de signal cellulaire ne se limite pas à la boîte, mais a besoin de ces deux antennes pour fonctionner.
Les deux antennes ont une tâche très importante : l'antenne externe, sur le toit, capte le signal disponible et envoie ce qu'elle a trouvé vers l'intérieur. Ce signal doit être réamplifié au répéteur (amplificateur, indifféremment) le long du câble coaxial.

L'antenne interne, quant à elle, est chargée de diffuser le signal à l'intérieur. 

C'est le flux du signal téléphonique cellulaire :

 

 

 

 

 

 

 

Comme nous pouvons le voir, il y a 4 phases et l'amplificateur du signal cellulaire n'est pas le seul acteur impliqué. L'amplificateur lui-même n'amplifie que ce qu'il reçoit, c'est pourquoi les autres composants sont également essentiels. Et ils font tous partie du kit répéteur GSM, bien que dans des variantes différentes.

 

3. Comment choisir le bon 

Nous avons un bon article sur le choix d'un répéteur GSM en fonction de sa puissance, ici nous disons simplement que le choix du bon amplificateur de signal mobile dépend avant tout de :

1- La taille de la pièce à couvrir ou de la zone ainsi que son agencement (open space/plusieurs cloisons/étage)

2- La quantité et qualité de signal disponible à l'extérieur

3- Des fonctions qu'il possède (c'est-à-dire des réseaux sur lesquels il fonctionne 2G/3G/4G).

 

En ce qui concerne le point 1, la taille de l'environnement intérieur que nous souhaitons couvrir (taille et nombre d'étages) nous indique le nombre d'antennes intérieures dont nous avons besoin.

En règle générale, nous devons garder à l'esprit qu'une antenne intérieure peut couvrir un maximum de 300m² mais que ce signal ne pourra pas passer à travers les cloisons en béton, pierre, métal et/ou de fortes épaisseurs. 

En connaissant le nombre d'antennes intérieures, nous pouvons déterminer la puissance adéquate de l'amplificateur de signal cellulaire. Dans cet article, nous avons également publié un tableau pratique qui nous permet de faire ce calcul rapidement.

La quantité de signal externe a également un impact sur le choix du bon répéteur (point 2), dans le sens où si elle est très faible, un répéteur légèrement plus puissant est nécessaire. En d'autres termes, si nous avons un maximum de 2 barres à l'extérieur, nous devrions envisager un modèle légèrement plus puissant que nécessaire ou alors une antenne extérieure puissante comme la Super Yagi Logarithm directionnel

Un petit exemple : 

 

Nous avons un chalet à la montagne de 70 mètres carrés et nous n'avons besoin que d'une antenne intérieure. La puissance idéale du répéteur est calculée à 10 dBm.

Cependant, comme le signal extérieur du téléphone mobile est très faible (nous sommes dans les Dolomites, après tout !), nos amis techniciens de REPETEUR GSM recommandent un amplificateur de signal d'une puissance légèrement supérieure, à savoir 13 dBm.

Le point 3 dit, en pratique, que le choix doit être fait en fonction de l'objectif initial. Nous voulons résoudre le problème de :

 

Pour chaque réseau, différentes fréquences sont utilisées, comme nous l'avons résumé dans cet article ; plus un amplificateur de signal mobile "entend" de fréquences, plus sa valeur est élevée.

Comme un footballeur et ses palmarès !